Mot du président كلمة الرئيس

Larbi AZAOUI

La Fédération Nationale des Associations des Retraités au Maroc « FANAREM » vient de vivre son 3ème CONGRES, le 21 Mars 2018, à Casablanca, premier jour du printemps et début de sa 13ème année d’existence.
Depuis sa création la FANAREM n’a cessé de rallier à sa cause des Associations de plus en plus nombreuses, puisqu’elle a débuté avec 8 Associations au départ pour devenir 37 actuellement, surtout que ses adhérents viennent d’organismes du public, du semi public et du privé affiliés aux quatre principales caisses de retraite du Maroc ( CMR, CIMR, RCAR et CNSS ).
Depuis 2005, nous avons tout fait pour préserver les acquis des Retraités, demander plus d’avantages dont certains ont été exhaussés, et créer des liens de confiance avec les différents organes qui gèrent la RETRAITE.
Nous avons noués des relations avec toutes les Caisses, avec le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), avec les différents Groupes Parlementaires dans les deux Chambres du Parlement, avec la CGEM et avec la Direction Générale des Impôts (DGI).
Nous comptons devenir un partenaire important dans les dialogues sociaux concernant la Retraite et l’un des membres incontournables de la Société Civile en tout ce qui concerne les problèmes du 3ème âge et notre reconnaissance comme Association d’Utilité Publique donnera plus d’avantages sociaux à nos adhérents.
Nous continuons à revendiquer la création d’une entité gouvernementale pour la défense des intérêts des Retraités.
La création d’associations de retraités est simple, nous sommes là pour vous accompagner, et plus nous sommes nombreux plus notre poids pèsera dans les prises de décision nous concernant.
Le Maroc moderne a une autre vision de la société civile, il considère que le Retraité est une personne qui finit une carrière, alors qu’il est un être qui commence une nouvelle carrière de production dans laquelle il met son expertise et sa qualification au service de son pays pour l’encadrement et l’accompagnement de jeunes sans expérience.
Si notre main tendue aux nouvelles générations peut servir à les rendre conscientes de notre générosité, nous pardonneront alors à nos ainés le fait d’avoir quitté discrètement la scène sans avoir défendu nos intérêts qui sont liés au plafonnement de la pension CNSS, les mauvais placements et la mauvaise liquidation de la pension par la CMR, et l’absence de représentation des actifs et des retraités au Conseil d’Administration de la CIMR.
Si vous estimez qu’il y a plus que cela comme erreurs, Rejoignez nous nombreux, la FANAREM a les bras grands ouverts, vous serez contents de nous et vous nous rendrez plus heureux.
Votre dévoué 
Larbi AZAOUI.

Mot du Président

Larbi AZAOUI

Président de la FANAREM

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Downloads

Mot d'Ouverture Congrés 1
23.kb
Download
Mot d'Ouverture Congrés 2
43.kb
Download
Mot d'Ouverture Congrés 3
18.kb
Download

Flash-News